Jesus Victima | Instituts Séculiers

Ce que sont les Instituts Séculiers

Le trois Février 2007 le Saint Père Benoît XVI à l’occasion de la Conférence Internationale organisée pour le 60ème anniversaire de la Constitution apostolique Provida Mater Ecclesia a défini les Instituts Séculiers « l’un des innombrables dons avec lesquels l’Esprit Saint accompagne le chemin de l’Eglise et la renouvelle au cours des siècles ».

Un don spécial de l’Esprit Saint sont les Instituts Séculiers, une forme de totale consécration au Christ dans l’Eglise par la profession des vœux de chasteté, obéissance et pauvreté. La première reconnaissance officielle remonte au 2 Février 1947. Ce fut le Pontife Pie XII qui a reconnu et approuvé officiellement leur forme de vie. Le Droit Canonique, au can. 710, en a précisé l’aspect juridique : « l’Institut Séculier est un Institut de vie consacrée dans laquelle les fidèles, en vivant dans le monde, visent à la perfection de la charité et s’engagent pour la sanctification du monde, surtout en opérant à son intérieur ».

Les Instituts Séculiers sont constitués par des fidèles laïcs et de prêtres diocésains, appelés à vivre de manière radicalement évangélique précisément ce sécularisme dans lequel ils sont plongés en vertu de leur condition existentielle ou de leur ministère pastoral » (Benoît XVI).

Le Pontife lui-même en spécifie la qualité essentielle et en montre la mission spéciale en affirmant : « Votre passion naît de la découverte de la beauté du Christ, de sa façon unique d’aimer, de rencontrer, de guérir la vie, de la rendre joyeuse, de la réconforter ».

L’Institut Séculier Iesus Victima

La première inspiration et le premier instant de vie de l’ Institut Séculier Iesus Victima remonte à l’été 1958. Il a été voulu par le prêtre Nicola Giordano qui, illuminé et encouragé par Dom Domenico Turco, Abbé de l’Abbaye des Trappistes aux Tre Fontane a tiré son inspiration du Message du Pape Pie XII adressé aux Claustrales dans le monde, dans lequel il déclarait l’existence d’une particulière forme de vie contemplative dans le monde.
Ç’a été le motif inspirateur sur lequel est né l’Institut Séculair Iesus Victima, branche féminine. Le fondateur a choisi et a proposé comme finalité spécifique la mission de participer à la fonction évangélisatrice de l’Eglise par le biais de la promotion de la culture chrétienne dans chaque domaine et secteur de la vie humaine et dans tous les Pays du Monde.

L’Institut Séculier Iesus Victima a toujours choisi une forme de vie séculaire vécue suivant le style évangélique d’une présence humble et confiante dans le monde entier, en utilisant la méthode de la diffusion du message transmis de « frère en frère » afin de conduire tous au Christ.

L’Institut a obtenu la reconnaissance en tant que Institut de Droit Diocésain le 19 Mai 1991 et, simultanément à la Conférence Internationale de 2007, l’approbation de Droit Pontifice.

Il s’est particulièrement élargi en Italie. Il est présent dans plusieurs Pays de l’Amérique Centrale et au Mexique.

Afin de garantir une efficace action apostolique évangélisatrice dans le monde entier a créé le Mouvement de Spiritualité « Vivere In », approuvé par le Conseil Pontifical pour les laïcs le 8 Décembre 2001 en tant que Association Internationale de Droit Pontifical.
Le mouvement de Spiritualité « Vivere In » tire son inspiration de la même spiritualité que l’Institut : une spiritualité Trinitaire, Christocentrique, Mariale.

L’Institut Séculier Iesus Victima a aussi fondé la Maison d’Édition « Vivere In » afin de mieux développer son action apostolique de promotion culturelle conformément à la Doctrine de l’Eglise.

Le nom « Vivere In » attribué au Mouvement et à la Maison d’Édition représente la synthèse de l’idée conductrice de toute l’action évangélisatrice qui se relie au message de l’apôtre Paul:
« Car ceux que d’avance il a discernés, il les a aussi prédestinés à reproduire l’image de son Fils » (Rm 8,29)

Le nom Iesus Victima

Le choix du nom Iesus Victima a été déterminé par le désir et l’engagement à pénétrer dans le grand mystère de l’Amour, de Dieu-Amour, qui réalise son plus grand accomplissement dans l’Incarnation du Verbe et dans le Sacrifice de Jésus, la Parole de Dieu qui s’est faite chair.
Jésus incarné est le seul modèle sur lequel se construire.
Jésus immolé est le seul Sauveur du gendre humain.
Jésus eucharistique est le Pain de vie qui peut nourrir et rassasier toute l’humanité.
Jésus a accompli le nouveau et éternel pacte d’alliance entre Dieu et l’homme.

Decreto Pontificio

Leggi il file PDF

L’aspect contemplatif

L’élément particulier et l’identité spécifique de l’Institut Iesus Victima est la recherche de la vie contemplative à vivre pleinement dans le monde en dehors des caractéristiques traditionnelles réglant la vie contemplative classique.

Le monde entier dans toutes ses variétés de vie et d’expressions est le grand monastère dans lequel on doit vivre et agir en obéissant aussi à la volonté de Jésus qui a dit à ses disciples d’aller dans le monde entier et annoncer son évangile.

Il mondo intero in tutte le sue varietà di vita e di espressioni è il grande monastero nel quale si deve vivere ed agire anche ubbidendo alla volontà di Gesù che disse ai suoi di andare per tutto il mondo ad annunziare il suo vangelo.

Contemplatifs dans le monde

Être contemplatifs dans le monde, cela signifie pour l’Institut Iesus Victima savoir rechercher et fixer le visage de Dieu Amour dans chaque domaine de vie. Dieu Amour est l’auteur de toute chose. Dieu Amour s’est révélé en Jésus, son Fils bien-aimé, né de la Vierge Marie, Voie, Vérité et Vie, Lumière et Salut pour le monde entier, prêtre de la nouvelle alliance, victime d’amour pour le monde entier.

La dimension contemplative vécue par les membres de l’Institut Iesus Victima les engage à :
– Cultiver l’exercice de la Lectio Divina à travers l’étude assidu et amoureux de la Parole ;
– Vivre la journée entière visant à transformer toute l’existence dans une éternelle louange d’amour à Dieu, notamment par la vie eucharistique et la pratique d’une vie liturgique considérée comme service d’amour adressé à Dieu et aux frères ;
– Rendre harmonieuse sa propre vie et celle d’autrui étant conscient que « tout est beau, tout est bien, tout est digne d’être aimé », tout ce qui vient de Dieu ;
– Éduquer les sens à la vision de Dieu, en recherchant et saisissant partout les germes de la vie divine ;
– Rester fidèles au commandement de l’amour total à l’égard de chaque homme, du plus petit au plus grand, car « ce que nous avons fait au plus petit de nos frères » c’est à Jésus que nous l’avons fait, le toujours vivant parmi les hommes.

La dimensione contemplativa vissuta dai membri all’Istituto Iesus Victima li vede impegnati a:
– coltivare l’esercizio della Lectio Divina attraverso lo studio assiduo e amoroso della Parola;
– vivere l’intera giornata intenti a trasformare tutta l’esistenza in una perenne lode di amore a Dio, particolarmente attraverso la vita eucaristica e la pratica di una vita liturgica intesa come servizio di amore rivolto verso Dio e verso i fratelli;
– rendere armoniosa la propria e l’altrui esistenza nella consapevolezza che “tutto è bello, tutto è buono, tutto è amabile”, tutto quello che viene da Dio;
– educare i sensi alla visione di Dio, ricercando e cogliendo, dappertutto, i germi di vita divina;
– rimanere fedeli al comandamento dell’amore totale verso ogni uomo, dal più piccolo al più grande, perché “ciò che avremo fatto al più piccolo dei fratelli” l’avremo fatto a Gesù, il sempre vivo in mezzo agli uomini.

Á l’écoute docile de l’Esprit Saint. Á l’école de Marie

Il faut chercher et vivre la dimension contemplative par une dévotion spéciale à l’Esprit Saint, en tant que « hôte très doux » et « révélateur divin des mystères divins ».

La très sainte Marie est la véritable Maîtresse et le modèle de vie contemplative dans la quotidienneté de la vie humaine. Femme très délicate, docile à la volonté de Dieu, participant à l’immolation totale de son Fils, Mère de l’Eglise.

Formes de vie

La consécration dans l’Institut Séculier Iesus Victima doit toujours avoir le sens d’un choix libre, conscient et responsable pour viser à la configuration et conformité a Jésus imité dans son mystère profond de « incarnation » dans le monde. Le Verbe du Père s’est fait homme et a posé sa tente dans l’homme. Chaque homme doit essayer de rejoindre la dimension de con corporéité et consanguinité à Jésus.

C’est de ces préalables théologiques fondamentaux que découlent une plus grande conscience et engagement à:

– Diffuser le message de la vie comme don de Dieu et de l’homme comme image de son Fils ;
– Promouvoir le progrès humain dans tous ses aspects avec une attention spéciale vers la promotion culturelle conformément à tout le message de l’évangile qui est la source de toute sagesse et garantie de progrès civil.

Les membres de l’Institut Séculair Iesus Victima peuvent conduire leur propre vie en vivant seuls ou bien dans leur familles ou en des groupes de vie fraternelle.

Dans chaque forme de vie, librement choisie, chacun doit se consacrer spécialement à l’édification d’une société «reconnaissant, dans ses divers secteurs, la dignité de la personne et les valeurs incontournables pour sa pleine réalisation: de la politique à l’économie, de l’éducation à l’engagement pour la santé publique; de la gestion des services à la recherche scientifique» (Benoît XVI).

Tous les membres de l’Institut Séculier Iesus Victima se conforment au style de vie enseigné par Jésus pour être sel, levain dans le monde entier, avec une grande ouverture d’esprit envers toutes les formes de vie où il est de plus en plus nécessaire et urgent d’accomplir la mission évangélisatrice.

Siège

Le siège international de l’Institut Séculier Iesus Victima est à Rome.
Pour informations s’adresser à :

Dott.ssa Maria Parato
00142 Roma – Via A. Solario, 91 – Tél 06 59640096 – Mob. 330879683
e-mail: jesusvictima2007@gmail.com

© 2016 Vivere In